A Travers Le Miroir

Equipe

Pascal Barbier

Producteur | Réalisateur

Inspirateur et fondateur d’A TRAVERS LE MIROIR, Pascal Barbier est comédien de formation et a étudié et interprété pendant dix ans des textes du répertoire classique et contemporain. En 2003, installé à New York il s’attèle à l’écriture de nouvelles relatant ses pérégrinations avec dérision et second degré.

En 2004 de retour en France, Pascal écrit une fiction de long-métrage. En 2007, il écrit Ego, court-métrage diffusé et distribué, qui sera réalisé en un très court laps de temps et produit avec le concours d’Affreux, Sales & Méchants. S’en suivront deux autres courts-métrages : 1968 by Mattel Inc. et Entre-Deux.

Fin 2008, en une période de quinze jours, il coréalise le long-métrage Envers & Contre Soi et se retrouve confronté aux problématiques de la production cinématographique. Grace au soutien de producteurs devenus proches au fil de ses nombreuses collaborations, il en apprend rapidement les rouages et les spécificités. En 2010, face à la difficulté de faire vivre le film et aux enjeux financiers et humains que cela entraine, Pascal créé sa propre société de production A TRAVERS LE MIROIR avec pour leitmotiv cette phrase de John Cassavetes « On n’a peur de rien ni de personne quand on veut faire un film ! ».

En 2015, il réalise et produit le film documentaire L’Homme Tango, portrait du danseur de tango argentin Jorge Rodriguez, qui devient alors le premier volet de sa série documentaire Portraits d’Hommes. En 2016 il produit le court-métrage de Mélanie Laleu, THE ANIMAL, court-métrage du jeune et talentueux réalisateur norvégien Ole Sebastian Kåss, produit par A TRAVERS LE MIROIR est actuellement en post-production.

Avec une intégrité et un engagement restés intacts, Pascal s’applique à accompagner les projets dès les premières étapes d’écriture jusqu’à leur post-production afin de mener chacun d’entre eux au-devant du public.

Déborah Hankey

Chargée de production | Admin

De formation commerciale, Déborah s’est rapidement orientée vers la coordination et la production dans les domaines de l’économie sociale et solidaire et le spectacle vivant. Les projets pour lesquels elle s’investit ont l’humain et l’artistique pour dénominateur commun.

En 2008 et 2009, elle coordonne le Festival de Ménilmontant créé par l’association Fairplaylist qui travaille à la juste répartition des valeurs dans le milieu musical et dont elle deviendra présidente en 2012. Elle poursuit son chemin en Inde et travaille pendant plus de deux ans au sein de la KSV, école de musique traditionnelle indienne fondée par Jeunes Musiciens du Monde où elle crée et développe le pôle « tournée-diffusion » en marge de ses fonctions d’administration et de coordination. De retour en France en 2012, Déborah prend le poste de chargée de production et de diffusion au sein de la Compagnie par Terre / Anne Nguyen, compagnie de danse hip hop qu’elle quittera fin 2015. Curieuse et polyvalente, Déborah se joint à l’équipe d’A TRAVERS LE MIROIR en novembre 2015 pour mettre à profit ses compétences en production et gestion de projet.

Catherine Lebert

Administratrice de production

De formation administrative, Catherine a démarré sa carrière au sein du Sudden Théâtre auprès de Raymond Acquaviva dans le XVIII arrondissement de Paris. En charge de la gestion administrative quotidienne du lieu ainsi que des Ateliers du Sudden, l’école de formation de comédien qui y est rattachée, cette dernière acquière et développe une grande polyvalence.

Après une pause professionnelle de quelques années dans le milieu culturel, Catherine intègre l’équipe administrative d’A TRAVERS LE MIROIR pour mettre à profit son expérience.

Lucas Fabiani

Auteur | Réalisateur | Monteur

Lucas Fabiani quitte très tôt les bancs de la fac de cinéma pour s’immerger pleinement dans ce milieu. Autodidacte et touche à tout, il commence par réaliser des clips et des vidéos avec ses amis. Rapidement, il réalise deux courts métrages La Confession et Trois Anges Passent…, au sein de la société Full Dawa Prod. Dans le même temps, il monte aussi les courts métrages des autres réalisateurs de la société.

Il réalise ensuite un moyen métrage (excusez-moi) qui recevra un bon accueil critique, terminant ainsi la trilogie spirituelle commencée avec ses deux premiers courts métrages. Il travaille ensuite avec CDR Prod, en réalisant La chambre vide, essai cinématographique sur le suicide de Patrick Dewaere, distribué en stand-alone par DVD Pocket. 

Il se lance alors dans le développement d’un long métrage Coulez Mes Larmes… .

En parallèle, il continue de réaliser des courts métrages. Après avoir réalisé avec la production A TRAVERS LE MIROIR, le court-métrage Entre-Deux (qu’il adapte actuellement en long-métrage avec Pascal Barbier), très bien reçu dans divers festivals, il est actuellement avec Pascal Barbier en pré-production d’un court-métrage, Sergueï, adapté d’une nouvelle de Gilles Bertrand.

Fabien Chauvier

Directeur de la photographie | Auteur | Réalisateur

Diplômé de l’école audiovisuelle les 3IS en 2003, et guidé par son amour pour l’image, Fabien trouve tout naturellement sa place derrière la caméra. Il travaille deux ans de suite en tant que cadreur sur plusieurs courts-métrages et vidéo-clips, se spécialise au Steadycam et se voit rapidement proposer des projets de fiction, téléfilms et séries TV.

En 2008, Fabien fait une première expérience en tant que chef opérateur sur un projet documentaire, My life, my Circus (52’ - Hot Spot Films), format qui semble lui offrir une grande liberté d’expression derrière l’objectif.

S’en suivent alors deux autres documentaires de 52’ en Namibie, The Herero Genocide et Bushmen Land, pour lesquels il s’immergera pendant un mois au sein de la tribu Bushmen. Sa grande sensibilité rencontre alors le voyage et l’intensité des rapports humains au travers des différences culturelles. Ces facteurs humains orientent désormais ses choix professionnels.

En 2012, il fait la rencontre de la réalisatrice Laetitia Masson, qui lui propose d’être chef opérateur sur The end (Memo Productions), un web-docu-fiction, premier dans son genre et commandé par France Télévisions. Sa collaboration avec la réalisatrice se poursuit avec L’Orchydoclaste, portrait sur l’architecte Rudy Ricciotti. Grâce à son approche quasi-fictionnelle, ce portrait sera diffusé sur TV5 Monde et restera six mois à la Cité de l’architecture de Paris. En fin d’année 2013, la réalisatrice lui propose la direction de la photo sur son prochain long-métrage de fiction GHB, tourné entre la France, les Etats-Unis et la Chine.

Quelques mois après son retour à Paris, Pascal Barbier, réalisateur et producteur de la société A TRAVERS LE MIROIR, lui offre le poste de chef opérateur sur son documentaire de création L’Homme Tango, portrait du danseur de Tango, Jorge Rodriguez. Lors du tournage entre la France et l’Argentine, une grande complicité, tant artistique qu’humaine, se développe entre les deux hommes.  Au vu de la sensibilité, des valeurs et du regard sur l’autre que possède Fabien, Pascal l’incite à tenter l’expérience de la réalisation.

L’idée mûrit chez Fabien qui, en fin d’année 2015, lui propose un projet de documentaire et sa coréalisation, sur la difficulté en Inde, de l’amour inter-caste. Us & Them est actuellement en développement.